Championnats
Compétitions
Rubriques
Outils
Matchs en cours ou à venir 
L'élection du BOARD c'est enfin parti !

Connectez-vous pour participer


Bienvenue sur la VML !
• me connecter
• m'inscrire !
Derniers sujets commoutés   ••• voir +
La fiche de Toni Turek
aujourd'hui à 15h34 - Toni Turek : Merci/Danke ! bendjaz > Ça marche aussi pour Carmelita… »
Tigres UANL (Mexique)
aujourd'hui à 15h21 - Ô Mexico : Les trois matchs (difficiles) à venir pour Tigres sont à… »
Championnat du Monténégro
aujourd'hui à 13h47 - Guadalajara86 : Ils ont un peu fléchi depuis la trêve hivernale.… »
Speranța Nisporeni (Moldavie)
aujourd'hui à 13h47 - Toni Turek : 0-10 à domicile contre le Sheriff, impressionnant ! Une pensée… »
Gentil VMC 2020-2021 : Demi-Finales
aujourd'hui à 13h46 - Guadalajara86 : Au tour précédent, il n'y a pas eu beaucoup de buts à part le… »
Anniversaires mous
• Hier jeudi 15 avril 2021
Toni Turek a eu 43 ans
Twitter


Bilan mensuel LVMH #1
par Arthur33, le 30/03/21 à 22h01
Premier bilan mensuel de la LVMH, pour vous yeux ébahis, plein de nouvelles fraiches, d'infos pittoresques, de jeux de mots foireux.. Bonne lecture :)

Remplacements de clubs

Jiangsu de tout
En Chine, beaucoup de clubs ont dû changer de nom avec la nouvelle politique de neutralisation des noms de clubs, entrant en vigueur cette année. Tous les changements sont disponibles sur cette page, que votre navigateur sera ravi de traduire pour vous.

Ce changement brutal a fragilisé encore davantage certains clubs chinois, déjà éprouvés par la crise du Covid-19, mais pas que. Ainsi, ce n’est rien de moins que le champion sortant, le Jiangsu Suning, brièvement renommé Jiangsu FC, qui a fait faillite ; le club n’avait déjà en fin d’année dernière pas pu payer tous les salaires de ses joueurs.

Ce club a été remplacé en China Super League par les Cangzhou Mighty Lions (relégués fin 2020). Comme cette substitution a été réalisée alors que la draft n’avait pas été terminée, le mou impacté a pu choisir leur club parmi tous les clubs n’ayant pas débuté leur saison.

Le choix d’Alain Delon? Non Alain Deroin. s’est ainsi porté sur les Cangzhou Mighty Lions.
Par ailleurs, le Tianjin TEDA, renommé Tianjin Jinmen Tigers, a vu des repreneurs se manifester à la toute dernière minute et Eviv Bulgroz, qui avait pu choisir les ouzbeks du Surxon Termez suite à une faillite annoncée de ses Chinois, va pouvoir les reprendre s'il le souhaite.

Bonne chance à tous les deux !

Letton vraiment promu ?
Le feuilleton letton des dernières semaines : le Lokomotiv Daugavpils, promou en tant que champion de 1. līga, est passé sous pavillon arménien en janvier et renommé FC Noah Jūrmala après fusion avec le Dinamo Riga. Depuis, entre dettes dissimulées et contrats falsifiés, les propriétaires ont pris leurs jambes à leur cou. Du coup, la ligue a retiré la licence du club, et son propriétaire a pu choisir un nouveau club, aucun match n’ayant été disputé par le club arméno-mafioso-letton. Arthur33 a ainsi choisi les Jordaniens d’Al-Jalil.

My name is Stein
Après l’appel de Paolo Guerrero contre sa suspension pour consommation de cocaïne avant la coupe du monde 2018, le TAS a de nouveau fait parler de lui au Pérou, cette fois-ci en rapport avec le championnat. L’Alianza Lima, était en effet relégué en fin de saison dernière, mais avait fait appel devant la FPF, puis devant l’échec de son recours, devant le TAS, pour des retards de paiements du premier non-relégué, Carlos Stein, qui aurait dû donner lieu à une sanction de points au classement. Alors que le championnat avait déjà repris, le TAS a finalement tranché en faveur d’Alianza Lima, retirant deux points au classement 2020 pour le club de Carlos Stein. Alianza Lima est donc réintégré en Liga 1, alors que Carlos Stein devrait finalement être relégué à sa place. Atletico Grau, autre relégué, a bien tenté d’en profiter mais a vite été remis à sa place (en Liga 2 donc). l’hommedelapampa perd donc Carlos Stein et récupère son remplaçant, l’Alianza Lima.

Defensor(t) del Campeonato
Le suspense pour le dernier relégué aura finalement duré jusqu’à la dernière journée du Clausura en Uruguay. Comme prévu au moment de la draft, Danubio et Cerro ont été relégués, mais l’écroulement du Defensor et une récupération de Boston River faisaient qu’avant le dernier match de cette longue saison de 15 mois, les 2 clubs avaient la même moyenne sur les 2 dernières années, avec une différence favorable pour le premier nommé. Un meilleur résultat que le Defensor était donc impératif pour Boston River pour continuer à couler des jours heureux en Primera Division.
Finalement, grâce à une victoire 1-0 sur un penalty à la 86ème minute face au leader de Clausura Liverpool, Boston a arraché la victoire, pendant que Defensor ne pouvait faire mieux que 0-0 sur le terrain de Cerro Largo. Le Defensor est donc relégué pour la première fois en 50 ans, et son drafteur Isaias pourra choisir un nouveau club pour cette nouvelle saison, comme indiqué dans l’article des annonces de draft.

Extraordinaires matchs ordinaires

Inconsolables
La remontada de ce début de LVMH est à mettre à l’actif du Vissel Kobe de Le Lecteur. Menés 3-0 par le Consadole Sapporo à la 52ème minute, les joueurs entraînés par Atsuhiro Miura, dont c’est la première expérience en tant que coach après avoir été directeur sportif du club pendant trois ans, ont renversé la vapeur et l’ont remporté 3-4. Le résumé est ici, inexplicablement amputé du but de la victoire, disponible ici. Ce résultat est de bon augure pour ce club au gros budget qui déçoit depuis plusieurs années, cinquième de J. League après avoir accroché le nul cette semaine face au champion en titre Kawasaki Frontale.
Anderson Lopes (Pen) 45' 1 - 0
Anderson Lopes (Pen) 45'+8 2 - 0
Anderson Lopes 46' 3 - 0
3 - 1 53' H. Yamaguchi
3 - 2 57' K. Furuhashi
3 - 3 67' K. Furuhashi (Pen)
3 - 4 86' H. Yamaguchi

Canoë-kazakh
Alors que l’équipe de France s’est déplacée dimanche à Noursoultan pour rencontrer la sélection kazakhe, voici le match Turan vs Astana. Un match de water-foot, où par endroits une flaque d’herbe dépasse d’une mare. 2 buts où l’eau joue un impact majeur. Et un éclair, le deuxième but d’Astana, une madjer de volée sur corner. Le match en intégralité est disponible ici.
0 - 1 9' M. Tomasov
T. Nuserbayev 18' 1 - 1
1 - 2 54' A. Beysebekov
M. Tolebek 68' 2 - 2

Comment regarder les LVMatcHes

Vous cherchez à regarder un derby lituanien ? Vous voulez voir jouer le promou malaisien drafté par votre fils de 12 ans mais vous ne savez pas comment ? C’est simple, voici l’article-guide : Comment regarder les LVMatcHes ?

Le club du mois

MUSHUC RUNA

Le football a toujours eu un impact social fort, mais une catégorie a souvent été tenue un peu à part en Amérique Latine: les peuples indigènes. Colo-Colo, au Chili, n’a aucun lien avec les Mapuches, Aucas a comme blason un améridien Huaorani (aussi appelé Aucas), mais a été fondé par Shell en l’honneur de la résistance de ce peuple contre leurs exploitations pétrolières. Le foot était aussi traditionnellement vu comme une activité de fainéant par ces communautés. Mais tout cela a changé avec le Mushuc Runa.
Mushuc Runa est tout d’abord le nom de la coopérative des membres du peuple Chibuleo, fondée en 1997 par l’avocat indigène Luis Alfonso Chango, avec pour but d’aider les populations indigènes à avoir un accès normal au crédit, pour aider au développement de leurs communautés face à la discrimination des banques traditionnelles. Mushuc Runa signifie en quichua (une des nombreuses variantes du quechua, la langue des Incas) Homme (Runa) Nouveau (Mushuc). Après une croissance exponentielle de l’organisation après la crise économique de 98-99, le dirigeant décide de créer un club de football. Le but de ce club? Avoir des footballeurs indigènes au plus haut niveau, mais aussi lutter contre les discriminations dont sont victimes les peuples indigènes. Le blason reprend les couleurs de la coopérative, avec le vert et le blanc, et le logo est un Chibuleo tirant dans un ballon, reconnaissable à son poncho rouge bordeaux, typique de cette communauté. De là vient le surnom de Ponchito pour le club et ses joueurs, et c’est un habit que les joueurs utilisent régulièrement en entrant sur le terrain ou pour célébrer. Les couleurs des maillots sont généralement le vert, le blanc et le bordeaux, reprenant les couleurs du blason.

L’histoire commence au plus bas niveau, dans le championnat local de la province de Tunguharua. Après une ascension en 3ème division en 2008, le club monte en Serie B en 2011. Le projet de joueurs indigènes est à long terme, plutôt tourné autour de la formation. Luis Isama, d’un peuple au nord de Quito, joue quelques matchs, mais c’est surtout Cristian Pandi (accessoirement marié à une des filles de Chango) qui joue de nombreux matchs, même s’il n’est qu’à moitié indigène. Fin 2013, Mushuc Runa obtient sa place en Serie A. Malgré un court passage en Serie B de 2 ans entre 2017 et 2019, Ponchito s'établit comme un club du ventre mou équatorien. Le projet de footballeur indigène de haut niveau prend plus de temps que prévu, malgré une apparition de Pandi en Serie A en 2014, lui qui joue plutôt avec l’équipe B.

Chango est connu pour ses déclarations et ses renvois d'entraîneur, mais il continue d’apporter au club. Il est nommé meilleur dirigeant équatorien en 2018, lorsque le club remporte la série B, un an avant la première qualification pour la Copa Sudamericana de son club en 2019. L'expérience se termine au premier tour, avec une élimination aux tirs au but après 2 matchs nuls contre les chiliens d’Union Española, mais permet de positionner le Ponchito et son projet sur la carte du foot sud-américain, avec notamment une visite de plusieurs jours de Juan Pablo Sorín.
Le club a aussi inauguré un nouveau stade, entièrement financé par la coopérative et les fonds du club, dans la communauté d’Echaleche et ses 500 habitants, à plus de 3200 m au-dessus du niveau de la mer. L’extension du stade a donné un bon exemple du travail communautaire des peuples indigènes, avec la minka. La minka est le travail communautaire, pour la construction d’un projet commun, pour les récoltes... Toute la communauté participe gratuitement, pour œuvrer au bien de la communauté. Dans certains pays, cela fonctionne aussi pour des projets personnels (maisons, grange,.) avec la réciprocité quand c’est le tour du voisin. Grâce à la minka, de nouvelles entrées ont pu être défrichées et la capacité du stade a été augmentée de 6500 à 8200 spectateurs. Après des années sans infrastructures, à chercher où s'entraîner au jour le jour, le club peut désormais compter sur plusieurs stades pour les catégories de jeunes masculines et féminines. Il y aussi plus de sponsors, notamment en relation avec les peuples indigènes, avec 2 nouvelles coopératives sur le maillot cette année, même si le budget reste loin des gros durs du championnat équatorien. Chango est désormais un peu en retrait, et c’est une de ses filles, Karina Chango, qui prend la relève du père, autant dans la coopérative que dans le football. Malgré des études à l’étranger, en tant que que femme et indigène, elle dénote dans le milieu du foot équatorien. Elle a postulé à la fédération, et est aussi vice-présidente de la Ligue de football du Tunguharua.

En ce début d'année 2021, l'entraîneur de la qualification à la Sudamericana, Geovanny Cumbicus, est de retour. Une des conditions à ce retour est que des footballeurs indigènes jouent enfin, à quasiment tous les matchs. Et c’est ce qui s’est produit le dimanche 28 février, avec l’entrée en cours de match de Jonathan Capuz. Le club peut désormais compter sur d’autres jeunes footballeurs indigènes, avec Brian Caizabanda, Atik Lozano et Kevin Caizaguano, qui espèrent aussi faire leurs débuts cette année. Une Superligue Indigène a également été créée et sa première édition aura lieu cette année.

Alors que la lutte pour l’intégration et la représentation des peuples indigènes dans la société équatorienne avance, avec quasiment 20% des votes pour le parti indigéniste Pachakutik lors du premier tour des élections présidentielles de février dernier, le rêve de Mushuc Runa de voir des footballeurs des peuples indigènes continue de se construire.

LVMH : le point sur le classement

Il est évIdemment beaucoup trop tôt pour ne serait-ce qu’évoquer Le classEment de la LVMH 2021. Comment un claSsemenT pourrait être intéressant aussi tôt Dans la saison ? La prEmière, et suRtout la dernière place si vous voulez moN avis, n’ont bIen évidemment aucun sens à ce stade de la compétition, par conséquent rien ne sert d’En parleR présentement.

Question pour un mou

J’ai toujours fini au-dessus de 13.49 en VML mais toujours en dessous de 13.41 en LVMH. Je suis, je suis ?
Réponse

LVMHSutra, le classement des positions

Que se passerait-il si on prenait en compte les positions des clubs dans leurs championnats respectifs au lieu de la moyenne de points ? Ce classement permet de récompenser les mous les mieux placés. Le calcul est simple: 1 pour une première place, et on descend successivement jusqu’à 0 pour une dernière place, grâce à la formule suivante, avec P pour la position du club et N pour le nombre de clubs du championnat : (N-P)/(N-1). De plus, on prend en compte les tours de play-offs : ainsi, le New England Revolution, 13ème à la moyenne de saison régulière, termine finalement quatrième car éliminé en finale de conférence est.

Ce qui est intéressant, c’est qu’un titre avec une moyenne de 1.85 attribué à la différence de buts vaut autant qu’un titre obtenu avec 20 points d’avance ; un match nul, même s’il fait perdre de la moyenne, peut faire gagner une place au classement du championnat et donc de la LVMHSutra.

Alors qu'est-ce que ça donne ? Le classement ici : premières places et dernières places

Tout d'abord, Arthur33, vainqueur de la LVMH, n'est que 7ème. L'énorme moyenne de son BG Pathum n'a ici qu’un impact modéré sur son classement, et il pâtit de 3 ou 4 clubs mal classés. Devant lui, on trouve en remontant le classement Plouky, Gone Going, M. Meuble et magic_patator, troisième. A la deuxième position, on trouve Le Lecteur, deuxième de LVMH également, et devant on trouve.. l’hommedelapampa, cinquième de la LVMH 2020 ! Le Florent Pagny de la LVMH réussit un exploit : n’avoir qu’un seul de ses dix clubs dans la deuxième partie du tableau de ses championnats.

Ce classement n’est pas définitif, les championnat uruguayen et moldave n’étant pas encore terminés. Mais à moins que les clubs moldaves de magic_patator et du Lecteur ne rattrapent 15 points de retard, l’hommedelapampa remportera la LVMHSutra 2020 !

Bilan de la draft

New is better
Sur les 5 championnats draftés le plus tôt, 4 sont des nouveaux. Leur tours moyens : Cambodge 152, Singapour 177, Tadjikistan 187, Malaisie 192. L’exception : Belarus 183.

Don’t keep your distance
Les deux championnats draftés le plus tardivement sont des revenants : Argentine et Jordanie.

Pass your turn
Aucun championnat n'a été choisi à tous les tours. Même les USA ou l'Argentine avec plus de 26 clubs chacun ont un manque : pas de club US au tour 9, pas de club argentin aux tours 1 et 3. En 2020, le Japon et l'Ouzbékistan avaient réussi le grand chelem avec au moins un club drafté par tour. Dans le sens inverse, l’absence de ventre mou féroïen se ressent dans les tours de draft. Seulement 5 tours avec des clubs du Dernier Paradis sur Terre, avec aucun club choisi au tours 4, 5, 6, 7, 8, et 30% des clubs du championnat draftés au tour 1 et 40% choisis au tour 10.

Ni au-dessus, ni en Tosu
Le Sagan Tosu est le seul club à avoir été choisi au même rang que l’année dernière (161ème)

Houston, nous avons un problème
Les plus belles chutes en rang de drafts sont Aurora (335 rangs perdus), Houston Dynamo (307 rangs), Vikingur Reykjavik (274), Universidad San Martin (237), FK Riteriai (232) et le Surxon Termez (229, et après faillite d’un club chinois). Aurora avait été drafté très en retard l’année dernière, le reste s’explique avec de fortes chutes de moyenne.

Bond-livie
Les plus grosses progressions en tours de draft sont 2 Boliviens ! Royal Pari est drafté 311 tours plus tôt, par le même drafteur, sûrement satisfait, et Guabira (270), non drafté l’année dernière. Suivent Orlando City (261), Kalmar (257) et Columbus Crew (255).

Les drafts Hatem

La draft d’O Mexico
Des dates fondatrices, des lieux exclusifs. Ce n’est pas la saga Arnault et LVMH mais bien la draft d’Ô Mexico, avec des dates de fondation personnelles et des petits stades, superbement décrite par l’intéressé dans le commoutaire 223 de sa fiche molle.

La draft de TerwelHazzukah
Terwel s’est offert un joli manteau de fourrure avec une draft féline, même si une peau de buffle indien s’y est glissée.

La draft de bendjaz
Pour tenter de voler vers les sommets de la LVMH, bendjaz nous propose une draft oiseaux, avec de très beaux spécimens sur les blasons. Aura-t-il trouvé son Oiseau Rare (de Givenchy) ?

La draft de Loscoff_Plage
Si certains se tournent vers l’Amérique et achètent la joaillerie Tiffany pour briller, Loscoff s’offre quant à lui à une sélection de 10 clubs du continent américain.

La draft d’Eviv Bulgroz
Malgré un retard à l’allumage de 7 tours, Eviv a réussi une jolie draft animalière, que même une faillite sur le marché chinois n’a pas ruiné, avec un Pégase (l’animal, pas la montre) ouzbek en remplacement.

La draft de Toni Turek
Toni profite des nouveaux championnats asiatiques pour s’offrir une première draft 100% asiatique. Les nouveaux marchés seront-ils porteurs ?

La draft de Peguy_Roulyindula
Néo-drafteur, Peguy commence avec une draft moyens de locomoution à travers les continents, avec des transports différents pour chaque tour. Joliment décrite sur sa fiche ! Comme dirait Louis Vuitton: Volez, voguez, voyagez !

La draft de Oook
Dior, Kenzo, Krug, Fendi, Zenith, quoi de plus naturel que de choisir 10 clubs de moins de 6 lettres pour respecter à la lettre l’esprit de la compétition ?

La draft de Zeusvds
Si Arnault a finalement renoncé à la nationalité belge, la draft de Zeusvds n’a pas reculé, avec uniquement des équipes jouant en rouge et venant d’un pays ayant affronté les Diables Rouges en compétition officielle. Le détail est bien évidemment sur sa fiche !

La draft de Geørge Wørst
Rien de mieux que le froid des plaines kazakhes, du vent polaire scandinave ou les vents marins de l’Atlantique Nord pour apprécier un cognac et un manteau de fourrure, et ça, Geørge l’a bien compris avec sa draft 100% UEFA orientée Scandinavie. Et avec en prime un changement de pseudo pour magnifier cette draft.

Le Royal Pari de la Rédac-Sion

Allez on termine par des pronostics sur le tiercé gagnant final, alors qu’à peine 2% des matchs ont été disputés. Sans justification, car certains vont se vexer sinon :

PositionÔ MexicoGone GoingArthur33

1
Claude LemourinhoIckilempTetsuo

2
Toni TurekMarfScorbut et Correa

3
Alain Delon? Non Alain Deroin.PloukyIsaias



Mollement, le Mini-Board LVMH

Commentaires
 1 


1695 / 1724
1Arthur33le 30/03/21 à 22h23

Non, vraiment, rien ne sert de parler de l'actuel classement LVMH.


462 / 465
2Gone Goingle 30/03/21 à 22h30

N'hésitez pas à dire ce qui vous plait, ce que vous voulez voir dans les prochains, pour l'améliorer!


2236 / 2239
3Ploukyle 30/03/21 à 23h01

Très.bon pari de gone going, juste dommage d'avoir mis ickilemp et Marf aux deux premières places. Autrement c'était parfait


268 / 321
4TerwelHazzukahle 30/03/21 à 23h17

Mais c'est si dérangeant de dire que JE SUIS PREMIER ?

/mou aux organisateurs : très beau CR, très belle compétition. Pour l'instant, je préfère largement à la VML, c'est beaucoup plus facile.


1305 / 1320
5Isaiasle 31/03/21 à 7h51

Ah, j'apprends que j'ai perdu un club. /greg complot


502 / 502
6Marfle 31/03/21 à 8h52

/me envoie des coeurs et du bonheur à gone going, en espérant répondre à ses attentes


1697 / 1724
7Arthur33le 31/03/21 à 9h12

@Isaias On attend le retour d'Eviv Bulgroz, qui peut choisir de reprendre les Tianjin Tigers, te privant ainsi de ce choix attrayant s'il en est, et Gone te contactera dans la foulée (avant le weekend de toute façon).


297 / 302
8Scorbut et Correale 31/03/21 à 10h03

une compétition où on remplace les clubs qui disparaissent... pfff, on perd totalement l'esprit Namibie de la VML.

Sinon très bel article, et merci de ta confiance Arthur33, même si franchement, ça me ferait bizarre d'atterir sur un podium (j'avoue que le 11.3 avec 5 clubs seulement est attrayant mais bon, hein on va pas se leurrer, je vais bien avoir un club qui fait n'importe quoi...)


1656 / 1667
9Claude Lemourinhole 31/03/21 à 10h41

Tout pareil que Scorbut. Top louanges pour ce long bilan de qualité + #Chafouin à OMex pour avoir fait de moi son favori. Je crois que c'est parce qu'il m'aime bien en fait finalement, mais les bookies ne sont pas d'accord avec son choix... je vais m'efforcer de lui donner le plus raison possible cela dit...


126 / 131
10FC Rienle 31/03/21 à 13h31

merci pour le CR !


7 / 8
11Peguy_Roulyindulale 31/03/21 à 14h19

CR virtuose et instructif ! J'ai un peu peur pour la suite ...


2400 / 2419
12Ô Mexicole 01/04/21 à 4h21

@Claude : honnêtement, je n'ai pas très bien compris les messages de mes acolytes, donc j'ai balancé 3 noms au hasard et pas forcément dans l'ordre, en faisant un clin d'œil thématique aux plus vindicatifs de la sb ;)

Reste que dans mes souvenirs, tu as une draft pas affreuse, faudra voir les nouveaux championnats et ceux qui n'ont pas commencé, ça peut réserver de belles surprises. Mais tout reste très ouvert, pour l'instant personne ne se détache et cette nouvelle saison Covid peut encore être très perturbée...


Sinon, gros /mous à Arthur et Gone, qui font vivre cette belle compétition.


 1 
Ligues non engagées pour la saison :                                                       
ArchivesCommuniqués du BOARDDocumentsMembresPanthéonRèglesTous les articlesLiens • Votre adresse IP : 18.206.177.17
MOUtivés ! • Contactez-nous ! [utilisez le formoulaire ou notre mail, board.vml@gmail.com]
Les images utilisées sur ce site sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs et peuvent être retirées sur simple demande.
Drapeaux : https://www.icondrawer.com • Icônes : http://www.famfamfam.com et https://www.flaticon.com
La Ventre Mou's League est un concept de roberto cabanastonvilla • Réalisation du site : mbfcs2, Goalkapeur, valsou, Isaias & George Worst • Béta-Testeurs : Clarence Cyborg & pied