Bienvenue sur la VML !
• me connecter
• m'inscrire !
Mous connectés [aller sur la Shootbox]
Prochain match du Mouton de Nasazzi
  Égypte - Mercredi 21 novembre à 13h45
🐑 Käse Chief
Nogoom FC
vs saviNono
Misr Lel-Makkasa
Section de recherches
DiaporaMou
>>
Classement [voir tous les membres]
Division 1
1. timath 17.6522
2. magic_patator 16.1618
3. MinusGermain 16.0229
4. Messin en plastique 15.8064
5. Tetsuo 15.6353
6. mr.suaudeau 15.6067
7. pied 15.4821
8. Vieux pré 15.4648
9. Vieux légume 15.4337
10. visant 15.4223
11. AWOL 15.3503
12. Toni Turek 15.0847
13. Bouletor 15.0605
14. FC Rien 14.86
15. D Sychev 14.7041
16. Pershut 14.6213
17. Guadalajara86 14.6053
18. LePeg 14.4715
19. Strass(bourg) et Payet 14.4371
20. Dnairb 14.4297
21. Rolfes Reus 14.4111
22. Gone Going 14.2894
23. Oook 14.2569
24. Maréchal Tito, me voilà ! 14.1311
25. Dix joncs must hard 14.0421
26. Putzi 13.9883
27. bendjaz 13.8073

Division 2
1. Joule 16.101
2. Mandandamadeus 15.3938
3. Raymondtada 15.2009
4. Gaby H. 15.1451
5. Scorbut et Correa 15.1023
6. Krusty 15.0762
7. CoiffeurRital 14.8427
8. Tricky 14.015
9. Back-T-Oblak 13.9881
10. Plouky 13.9756
11. Claude Lemourinho 13.9724
12. Marf 13.8883
13. chapoto 13.5875
14. Moravcik dans les prés 13.5417
15. nominoe 13.3358
16. Tonton Danijel 13.2736
17. didierrevient 13.0538
18. Ô Mexico 13.0464
19. Paul de Gascogne 13.0211
20. chat moi 79 12.9897
21. francislalanne 12.9012
22. black cat 12.8901
23. SaHaDribblé 12.8691
24. revlog 12.62
25. Teroll 12.4793
26. Kolejorz 12.1972
27. kozmofor 11.5268

Division 3
1. Käse Chief 14.0299
2. Eviv Bulgroz 13.8773
3. saviNono 13.741
4. le Bleu 13.7052
5. jeannolfanclub 13.6685
6. nasigoreng 13.334
7. Arthur33 13.3331
8. tixuoty 12.982
9. Ickilemp 12.8518
10. Haut-Le-Stein 12.7002
11. Staroste in foot 12.5466
12. Westham 12.2983
13. roger rabine 12.2723
14. hnrh2 12.2668
15. Dinamou Tbilissi 12.1862
16. André Pierre Ci-Gît Gnac 12.1586
17. Goalkapeur 12.1256
18. fluxke 12.0935
19. Kireg 12.0453
20. Isaias 11.7455
21. LaezhDour 11.6843
22. Gourouli Janvion sur le Chimbonda 11.5278
23. Alain Delon? Non Alain Deroin. 11.2598
24. Raymundo Social Club 10.6001
25. Loscoff_Plage 10.0049
26. l'hommedelapampa 9.6978
Le ForuMou
Débats mouleux, envie de nouveaux horizons mous, discussions acharnées sur le monde du mou, le ForuMou est le rendez-mou des passionnés de la Ventre Mou's League et de son univers.



DU HAUT DE CETTE DRAFT, QUARANTE SIÈCLES VOUS
CONTEMPLENT
par Ô Mexico, le 02/07/18 à 20h55
Inspirée de la draft “monuments sur les blasons” de tixuoty -gloire à lui-,les clubs choisis par mes soins pour 2018-2019 jouent dans des villes de plus de 2000 ans d’existence et occupent pour la plupart une importance dans l’Histoire de l’Humanité (pas le journal communiste, hein), car fondés par des cultures antiques dominantes. Cette historidraft répond donc à la question non résolue par le wikipedia français (Oldest continuous inhabited cities), à savoir : quelles sont les villes continuellement habitées par l’Homme depuis l’Antiquité ?


Ce thème excluait donc l’Afrique noire (ça tombe bien, on trouve jamais les calendriers et les résultats, où est le Kosovo merde ?!), l’Australie et normalement l’Amérique latine même si j’ai réussi à tricher un peu pour le Mexique. Dommage aussi pour les pays d’Europe du Nord ou les Grands Bretons, dont les villes ont été fondées trop tard pour les Romains, la Géorgie ou la Moldavie désormais en LVMH, ou même l’Ukraine, car c’est uniquement la Crimée qui possède des vestiges assez anciens. Même sort pour Vllaznia, Köln, Gaziantespor, Málaga, Crotone, Metz... , relégués au mauvais moment, ou Cádiz, Palermo, Tomori Berat, pas (re)montés assez vite.


La perfidie du Board, qui décidément met du temps pour démissionner, m'empêchait également, pour d’obscures raisons, de drafter dans de si beaux pays tels que la Syrie, la Jordanie, l’Irak ou même chez ces grands fous d’Arméniens. Damas et Alep, berceaux de la civilisation, du haut duquel 11 millénaires nous contemplent, se retrouvent donc hors de cette sélection, ainsi que Jericho et la Palestine.


Restait malgré tout le bassin méditerranéen, Plovdiv la plus ancienne ville d’Europe, Marseille et ses 2600 ans, sauf que certains sont assez fous pour les drafter dès le premier tour, mes chouchous de Viitorul fondé par l’empereur Constantin (ou par le général Hagi, les versions divergent) mais ça c’était avant que l’odieux Oook ne me les vole, voire les nouveaux de Gibraltar (=Ceuta) mais faut pas déconner non plus.


À ces options de draft, s'ajoutaient quelques contraintes plus ou moins laches que je comptais m’appliquer à chaque tour, si possible et en fonction des clubs restants :

1) éviter de drafter dans des pays trop souvent visités (Belgique, Mexique, Espagne, Grèce, Iran) ou qui m’obligeaient á faire des infidélités á mes clubs de coeur (Sassuolo, Belenenses).
2) par corollaire, découvrir de nouveaux pays (Maghreb, Liban, Égypte)
3) essayer d’améliorer mes résultats là où ça s’était mal passé : Allemagne avec Greuther Fürth, Israël avec Ashdod, Chypre avec Anagennisi Deryneia, Iran avec l’Esteghlal Ahvaz, Grèce avec OFI Crète, Bulgarie avec le Lokomotiv Plovdiv… (les mauvaises langues diront que ce dernier point n’est pas vraiment une contrainte).


Bref, voilà :

1. ISRAEL - Maccabi Tel Aviv

Quoi de plus logique que de commencer par le pays natal de JC, mais bon, le Beitar (2800 avant lui même) et ses orientations politiques c’était niet, et l’Ahi Nazareth n’est de toute façon pas en D1. Va pour le Maccabi, 2e du championnat l’an dernier et en reconstruction après le départ de Jordi Cruyff. Normalement, ca reste quand même une valeur sûre, on comptera sur la rudesse du nouvel entraîneur serbe pour retrouver le titre et un score supérieur à 2 de moyenne.


Au niveau historique, le club, créé en 1906, est né HaRishon Le Zion-Yafo Association, vu que la ville de Tel Aviv (“la colline du printemps”), elle, a été fondée en… 1909. Pas de manipulation draftesque de ma part, puisqu’actuellement on continue de parler de la métropole Tel Aviv-Yafo. C’est cette dernière ville, appellée Jaffa, Yaffa, Japho ou Joppa selon les langues, qui était déjà mentionnée dans la Bible : le nom vient vraisemblablement de Japhet, un des fils de Noé, ou tient d’un mot hébraïque, yoffi, qui signifie “beauté”. Dans la Torah, la ville est mentionnée comme l’une des cités juives de la tribu de Dan, sûrement déjà installée dans la vallée, et le pharaon Thoutmôsis III l’aurait conquise 1500 ans avant notre ère, chassant les Chanaanéens qui l’habitaient pour la convertir en ville égyptienne pendant 700 ans.






Ensuite, la région sera occupée par les Philistins, les Assyriens, les Babyloniens, les Achéménides, les Phéniciens puis les Grecs à l’époque d’Alexandre le Grand, avant de revenir aux Séleucides et à la dynastie des Maccabées. Bien que la ville soit à ce moment-là habitée par des communautés juives, celles-ci seront persécutées par les Romains qui christianisent le lieu sous le nom de Flavia Joppé. Longtemps, la province fera partie de l’Empire Romain d’Orient, avant de passer aux mains des Arabes, et ce n’est qu’en 1948 que les Juifs reviendront peupler ce territoire, au prix de rudes combats qui détruiront une partie de Jaffa. C’est aussi le moment où la ville fusionne avec Tel Aviv.




Aujourd’hui, le quartier antique a été complètement rénové, il est devenu la zone culturelle, bohème de la capitale, les visiteurs aiment déambuler dans les vieilles ruelles en pente, entre monuments historiques, boutiques touristiques, discothèques et cafés.

Il y a peu, des fouilles archéologiques ont prouvé que, même si officiellement Jaffa existe depuis 4000 ans, les traces de vie humaines remontent à 7500 avant JC.





(Autres clubs possibles pour le tour 1 : PAOK Thessalonique, Galatasaray ou Besiktas Istanbul, CSKA Sofia, Slovan Bratislava, Al-Ahed Beyrouth)
(Autres clubs improbables pour le tour 1 : Benfica Lisbonne, FC Barcelone, Olympiakos Le Pirée, Crvena Zvezda ou Partizan Belgrade)

2. MAROC - Wydad Casablanca


Mon deuxième choix, qui s’est bien renforcé pour retrouver la moyenne d’il y a deux ans et pour récupérer le titre de champion laissé l’an dernier à l’Ittihad Tanger, est le club le plus populaire du Maroc et de Casablanca, loin devant le Raja, il n’y a qu’à voir l’ambiance de fous furieux dans le stade Mohammed V :




Quant à la ville, elle possède beaucoup de similitudes avec Tel Aviv : une “ville blanche”, située au bord de la mer et sur une colline, fondée sur les ruines d’un quartier antique, Anfa dans ce cas précis. Ce nom signifie “l’éminence”, “le lieu élevé”. Mais l’Histoire du lieu est beaucoup plus mystérieuse, et moins ancienne, que celle de Jaffa : pour certains elle a été créée par les Romains, pour d’autres ce sont les Phéniciens qui les avaient devancés, mais on pense qu’auparavant des pêcheurs berbères occupaient déjà le lieu autour du Xe siècle avant JC.

Plus tard, c’est bien l’empereur Auguste qui a établi le port commercial d’Anfus en l’an -15, dans la province romaine de Maurétanie Tingira. Le site le plus important à l’époque se trouvait cependant à Volubilis, dans la région de Fès-Meknès, capitale de la Maurétanie, 42 hectares de ruines classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Plus tard, ce sont les Vandales qui se sont emparés du lieu, puis la dynastie amazighe (peuple berbère).




En 1469, les Portugais décident de mettre fin aux actes de piraterie du peuple mérinide, et viennent piller et détruire la ville d’Anfa qui sera désertée pendant trois siècles, ses habitants se réfugiant à Rabat et Salé. Les Portugais utilisent alors le lieu comme forteresse militaire, appelée Anafé, jusqu’à ce qu’ils développent une ville nommé Casa Blanca, ou Dar El Beida en berbère (maison blanche), à la fin du XVIe siècle. Celle-ci sera un port commercial relativement important jusqu’au XIXe siècle, mais la population restera faible (4000 habitants en 1860, 9000 en 1880). C’est avec la construction d’un port moderne et grâce à l’essor du commerce du textile que Casablanca se développe : en 1921, la ville compte 110000 habitants, détrônant Tanger comme premier port marocain avec l’exportation de la laine.




Aujourd’hui, la zone métropolitaine de Casablanca est de loin la plus habitée du pays (plus de 8 millions de personnes), sans commune mesure avec la capitale Rabat, et le quartier d’Anfa est devenu la zone des affaires, peuplée d'hôtels de luxe, de complexes sportifs, de villas modernes pour la classe aisée, qui profite des magasins de luxe, des clubs et des plages privées. À cause des destructions, il ne reste guère de vestiges du passé, mais aux alentours de Casablanca il existe des sites archéologiques d’intérêt tels que Sidi Abderrahmane et Ahl al Oughlam.




(Autres clubs possibles pour le tour 2 : AEK Larnaca, Qabala, Napoli, Nejmeh, Persepolis, Fenerbahce, AEK Athènes, AS Roma, Apollon Lemesou, Levski Sofia)

3. BULGARIE- Botev Plovdiv


Détour obligé par la Bulgarie, afin d’améliorer mon score obtenu avec le Lokomotiv Plovdiv lors de ma première année molle. Cette fois-ci ca sera le Botev, club dont les moyennes sont assez instables dans un championnat qui l’est tout autant, mais qui a l’air d’avoir un projet assez costaud pour viser un 1,7 - 1,8 de moyenne. Un peu tôt cela dit pour un tour 3 me direz-vous mais vous comprendrez mieux quand je vous dirai que l'infâme Oook m’avait piqué MON Viitorul FC (basé à Constanta = Tomis, créée au Ve siècle avant JC, y’avait plein de choses à dire sur cette magnifique ville, mais vous irez lire le wikipedia, tant pis pour vous).




Je récupère quand même la plus ancienne ville d’Europe, rien de moins : les fouilles ont en effet démontré que la région, située à un carrefour stratégique de l’Europe, était habitée près de 7000 années avant JC. Si j’étais taquin, je dirais que les archéologues ont trouvé des Thraces irréfutables, puisque c’est d’eux dont il s’agit…

Les vestiges que l’on peut encore voir à Plovdiv datent d’une époque plus récente, à laquelle la ville s’appelait Eumolpias et appartenait au royaume des Odryses, et surtout de l’époque romaine, quand Philippe II de Macédoine, père d’Alexandre le Grand, conquiert l’endroit et le rebaptise Philippopolis (Pulpudeva pour les Thraces et Poneropolis, “la ville des villains” selon les Grecs, un peu vexés). Plus tard, la ville sera renommée Trimontium, la ville des trois collines, et abritent déjà 100000 personnes.




Placée sur la Via Militaris, faisant le lien entre les Balkans et l’est de l’Empire romain, l’Anatolie, la ville sera successivement occupée, détruite, conquise par les Perses, les Grecs, les Celtes, les Goths, les Bulgars, les Rus, les Slaves, les Croisés et finalement par les Ottomans, au XIVe siècle. Ils lui donnent le nom de Filibe, mais déjà un siècle plus tard, le nom de Plovdiv apparaît, d’après un dérivé de Pulpudeva, ou Paldin pour les Slaves. Au milieu du XIXe siècle, la ville est délivrée des Ottomans par les Russes, mais devient la capitale d’un état autonome, la Roumélie orientale, avant d'être rattachée à la Bulgarie en 1885.


Aujourd’hui Plovdiv est la 2e ville du pays, elle vit de l’agriculture principalement (tabac, bière, textile) mais possède une industrie florissante et une large main-d’oeuvre qui apporte une bonne part du PIB de la Bulgarie. Le tourisme n’est pas en reste, puisque beaucoup de voyageurs viennent admirer les vestiges de son passé glorieux (plus de 200 sites archéologiques !), tels que l'amphithéâtre romain, le cirque de Trimontium, les murs d’enceinte et l’aqueduc, mais aussi les mosquées et les maisons en bois style renaissance.

Pour finir, c’est la ville natale de Hristo Stoichkov, alors bon, coeur sur la ville.



(Autres clubs possibles pour le tour 3 : Viitorul Constanta, Olympique de Marseille, Sporting Lisbonne, Esteghlal Teheran, Vardar Skopje, CS Sfaxien, Başakşehir Istanbul, Valencia, Club Africain, Constantine, Ittihad Tanger)



4. MACÉDOINE - Shkupi


Place à la Macédoine maintenant, championnat jamais drafté par mes soins, mais où il y a peut-être une place et des points à prendre vu la santé fragile de certains gros (coucou le Vardar !) et le niveau supposé des promus. Shkupi a plutôt l’air d’un club en progression, à eux de tenir leur rang une fois qu’ils auront été éliminés du tour préliminaire d’Europa League par les Glasgow Rangers.


Bon là encore, accrochez-vous car les appellations changent selon les langues et plusieurs lieux ont un nom similaire : Scupi est en effet le nom antique de Skopje (aussi nommé Uskub par les Ottomans), mais le FK Shkupi est précisément implanté à Čair / Tchaïr, une des dix municipalités de Skopje, bordée par la rivière Vardar et située au pied de la forteresse. Dans ce quartier, se trouve le vieux bazar de la ville, le plus grand des Balkans et principal attrait touristique, puisqu’on y trouve des mosquées, un cimetière, deux hammams, une université, des églises… Ce gigantesque dédale de marchés couverts et de ruelles a surtout fonctionné à partir du XIIe siècle après JC, mais une occupation humaine, vraisemblablement par des tribus péoniennes, est avérée à partir du VIe siècle avant JC par des documents écrits.




Si l’on veut trouver des traces de vie plus anciennes, il faut se rendre à quelques pas de là, à la forteresse, appelée Kale, qui aurait été habitée 4000 ans avant notre ère, comme l’atteste des objets trouvés lors de fouilles, mais elle a visiblement été abandonnée ensuite. En effet, les populations illyriennes, puis dardaniennes, auraient installé Scupi à quelques kilomètres de là (autour de 1000 avant JC), avant que les Romains en fassent une garnison. Suite à un terrible tremblement de terre en 518, les habitants auraient réinstallé la ville autour de la forteresse, là où la ville de Skopje actuelle se développera.

Le village antique de Scupi est aujourd’hui un site archéologique en bordure de la capitale. Quant à la forteresse telle qu’on la connaît aujourd’hui, elle est construite au Xe siècle. Malgré ça, la ville est vite prise par les Byzantins, puis par les Serbes, avant de devenir ottomane en 1392.




Plus tard, elle connaîtra encore beaucoup de dégradations, des périodes fastes comme des moments de dépeuplement, un autre tremblement de terre très destructeur, jusqu’à ce que la Macédoine soit rattachée à l’ex-Yougoslavie, malgré une tentative d’annexion des Bulgares. Skopje acquiert son nom définitif et son statut de capitale : aujourd’hui, c’est de loin la ville la plus grande et importante du pays (presque 50% du PIB), grâce à de nombreuses industries, notamment la métallurgie, la construction et l’automobile, la production de bière et de tabac… mais le tourisme reste assez faible, les quelques visiteurs non-Macédoniens préférant se rendre à Ohrid.




(Autres clubs possibles pour le tour 4 : Tadamon Sour, Al Ansar, Bizerte, Titograd)



5. SERBIE - Vozdovac Belgrade


Skopje est situé au nord de la Macédoine, pas très loin de la frontière avec le Kosovo, mais aussi près de l’Albanie, de la Bulgarie, et de la Serbie, la ville avait d’ailleurs pas mal de relations commerciales avec Niš (Naissus, ville très vite conquise par les Romains). Un peu plus au nord, se trouve Belgrade, la capitale, qui possède également une riche Histoire, mais aussi beaucoup de clubs de football : Crvena Zvezda, le Partizan, Zemun, le Rad, l’OFK Beograd, Cukaricki, mais surtout le FK Vozdovac (créé en 1912), du nom d’une municipalité de la ville.


Le lieu est peuplé depuis la Préhistoire, comme l’atteste le site archéologique de Čaršija Ripanj, qui remonte au Néolithique et appartient à la culture de Vinča (5700-4500 av JC), de même que d’autres sites qu’on peut visiter à Belgrade : Usek, et surtout Belo brdo. Beaucoup plus tard, c’est une tribu celte, les Scordisques, qui créent la ville de Singidūn à cet emplacement, au IIIe siècle avant JC, avant d’être rebaptisée Singidunum par les Romains, encore eux. Tout proche, se trouvait la ville de Taurunum, aujourd’hui Zemun…


Et comme la plupart des villes de cette région, elle est conquise à la chute de l’Empire romain par différents peuples : d’abord les Huns d’Attila, puis les Sarmates, les Ostrogoths, avant d’être rendu à l’Empire bizantin. Cela n’arrête pas les invasions et les pillages (au cours de son Histoire, la ville a ainsi été reconstruite 30 fois !), d’abord par une coalition Gépides-Goths et une autre Avares-Slaves, et même les Bulgares viennent pointer le bout de leur nez au IXe siècle.






C’est à ce moment-là qu’apparaît pour la première fois le nom Beograd, mais cela n’empêche pas la ville de passer successivement sous domination byzantine, bulgare et hongroise jusqu’à ce qu’un roi serbe reçoive la ville comme cadeau de son beau-père hongrois... Lors de cette période de prospérité, les différents souverains font construire la forteresse de Belgrade, encore visitable aujourd’hui, afin de se protéger des invasions turques. Malgré tout, plusieurs sièges auront raison des Serbes, et c’est l’Empire Ottoman qui domine la ville du XVIe siècle jusqu’en 1830, la convertissant en la deuxième ville du royaume après Istanbul, raison pour laquelle on peut trouver de nombreuses mosquées dans la ville.




Avec l’indépendance de la Serbie au XIXe siècle, Belgrade se modernise et s’agrandit, surtout après la deuxième guerre mondiale où elle devient la capitale du pays, puis de la Yougoslavie, s’associant avec Zemun qui appartenait alors à l’Autriche-Hongrie, créant ainsi le quartier de Novi Beograd, sur la rive gauche de la rivière Save. Aujourd’hui l’agglomération belgradoise compte près de 2 millions d’habitants, soit 20% de la population du pays. Elle continue à avoir une grande importance dans la région, de part sa position stratégique, elle est d’ailleurs l’une des villes les plus peuplées après Istanbul, Athènes et Bucarest.




(Autres clubs possibles pour le tour 5 : Betis, Salam Zgharta)


Suite au prochain épisode avec les tours 6 à 10 : Augsburg, Puebla/Cholula, OFI Crète Heraklion, Nea Salamina/Larnaca et Haras el Hodood/Gizeh.

Commentaires
 1 


4329 / 4603
1Toni Turekle 02/07/18 à 21h29

Ce sont les soldes, on a le droit à des demi-articles maintenant :-)

/mou Ô Mexico.

(Beau thème, mais j'espère que tu ne seras pas plombé comme tix...)


1661 / 1810
2Ploukyle 04/07/18 à 14h36

j'aurais dit 40 relégations ...


1014 / 1042
3chapotole 04/07/18 à 14h44

La suite, monsieur OMoux, la suite!


140 / 143
4André Pierre Ci-Gît Gnacle 05/07/18 à 11h04

Superbe

LA SUITE LA SUITE !


4366 / 4603
5Toni Turekle 25/08/18 à 13h15

C'est surtout la draft des lève-tard. Encore cinq championnats au repos !

(Et zou, on remet ça en haut pour avoir la suite).


 1 
Ligues non engagées pour cette saison :                 
ArchivesCommuniqués du BOARDDocumentsMembresPanthéonRèglesTous les articlesLiens • Votre adresse IP : 54.167.95.51
MOUtivés !Contactez-nous ! [utilisez le formoulaire ou notre mail, board.vml@gmail.com]
Les images utilisées sur ce site sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs et peuvent être retirées sur simple demande.
Drapeaux : http://www.icondrawer.com ; Icônes : http://famfamfam.com
La Ventre Mou's League est un concept de roberto cabanastonvillaRéalisation du site : mbfcs2, Goalkapeur, valsou, Isaias & George WorstBéta-Testeurs : Clarence Cyborg & pied