Championnats
Compétitions
Rubriques
Outils
Matchs en cours ou à venir 
Bienvenue sur la VML !
• me connecter
• m'inscrire !
Derniers sujets commoutés   ••• voir +
[CotyMou] - Journée 12 - Saison 2022/2023 - Le COTY du Millénaire ©
aujourd'hui à 21h53 - Arthur33 : Le député écologiste, c'est Jean-Vincent Placé ? Plutôt normal de… »
Musongati (Burundi)
aujourd'hui à 20h16 - Putzi : Hé bien je ne vous dit pas mourci!… »
Cosmos (Saint-Marin)
aujourd'hui à 18h35 - TerwelHazzukah : La hype est totale.… »
La fiche de Charles de Goal
aujourd'hui à 16h32 - Arthur33 : Bon anniversaire ! A quand le retour en VML ? Aucun club exclu… »
La fiche de couvedemurville is back
aujourd'hui à 15h23 - TerwelHazzukah : Joyeux anniversaire à l’un des plus mystérieux projets… »
Anniversaires mous
• Aujourd'hui dimanche 5 février 2023
Charles de Goal a 38 ans
couvedemurville is back a 45 ans
• Demain lundi 6 février 2023
HollyLouis aura 30 ans
• Hier samedi 4 février 2023
Georges Van Brueghel a eu 31 ans
RobertoLarcos a eu 31 ans
Twitter


Bilan LVMH 2022 #5
par Arthur33, le 03/01/23 à 9h13
Informations générales

Dernier bilan pour cette 5ème édition de LVMH qui couronne, après Ô Mexico, Strass(bourg) et Payet, Arthur33 et Claude Lemourinho en 2022, un nouveau vainqueur en la personne de black cat. 39 championnats, 53 mous, aucun retard pour cause de Covid, des compétitions annexes diverses, ce fut un très beau cru que nous allons résumer avec des stats, des pichimous, et plein d’autres infos.
Et pendant qu’il en est encore temps, les inscriptions pour la LVMH 2023, c’est par ici.

Vidéos pour vous les mous

Quand un attaquant joue gardien et gagne du temps en fin de match.

The Strongest - Bolivar 4-4, qui se termine à 9 contre 9 et une égalisation à la 90+20 ! Résumé, sans les rouges, ici-bas :



Un coup-franc direct de très loin de Lucas Zelarayan pour le Columbus Crew.

Classement final des mous

Le classement final est consultable ici

Cette édition 2022 consacre finalement black cat, devant notre moulidor Toni Turek, et Le Lecteur. Ces 3 mous nous ont offert une superbe bataille au-dessus des 16.5 de moyenne. Le bizuth Le Chalençon termine au pied du podium, devant jeannolfanclub.

1 - black cat - 16.7349
2 - Toni Turek - 16.6574
3 - Le Lecteur - 16.6488
4 - Le Chalençon - 16.202
5 – jeannolfanclub - 16.1226

Notre Flop 3 de cette édition consacre D Sychev, qui l’emporte devant M. Meuble et notre ancien lauréat Loscoff_Plage. Ce sont aussi les 3 seuls mous en dessous des 11 de moyenne.

1 - D Sychev - 10.1658
2 - M.Meuble - 10.4361
3 - Loscoff_Plage - 10.642

Eviv Bulgroz est le Mégamoulieu 2022, en 27eme position sur 53, avec son 13.7888 de moyenne.

Au classement combiné LVMH+VML, Le Lecteur remporte la partie avec plus de 35.2843 de moyenne, devant Toni Turek, jeannolfanclub et nominoe, au-dessus des 31 de moyenne. fluxke a la mollesse de clore ce classement, avec 23.85 de moyenne.

Par mois:
Novembre - Toni Turek - 2.3333
Octobre - Toni Turek - 1.875
Septembre - black cat - 1.9655
Août - Le Lecteur - 1.8205
Juillet - Arthur33 - 2.01
Juin - Arthur33 - 1.9333
Mai - Tetsuo - 1.9302
Avril - Le Lecteur - 2.0
Mars - LePeg - 2.1429
Février - Seven Giggs of Rhye - 2.20

Toni Turek termine l’année sur un doublé de trophée du mois, bien aidé par ses Turkmènes, malheureusement pour lui pas suffisant pour arracher la victoire. Arthur33 et Le Lecteur ont aussi réalisé le doublé en milieu d’année.

Classement final des clubs

Mégas
Le Mégatop 2022 est pour le KÍ Klaksvík de Zeusvds, qui retient son titre de Mégatop après sa victoire l’année dernière. C’est aussi le Mégatop le plus haut depuis les débuts de la LVMH !

1 - KÍ Klaksvík - Zeusvds - 2.8519
2 - Flora Tallinn - Rolfes Reus - 2.6944
3 - Ahal - Toni Turek - 2.6071
4 - Molde - Camara-Zoff - 2.6
5 - Bashundhara Kings - Guadalajara86 - 2.5909

C’est le 5ème top 5 en 5 éditions pour les Estoniens, et aussi la 3ème victoire des féringiens ! On retrouve aussi un petit nouveau, les Bangladais de Guadalajara86, dans ce top 5.

Le Mégaflop est pour le Jonava de D Sychev, en dessous des 0.1 de moyenne, seulement battu dans les Mégaflops historiques par le vainqueur de 2021.

1 - Jonava - D Sychev - 0.0833
2 - Lokomotivi Tbilisi - D Sychev - 0.2222
3 - Kirivong Sok Sen Chey - Strass(bourg) et Payet - 0.2381

La 2ème place est aussi pour D Sychev avec son tour 2 de Géorgie. Les Cambodgiens de Strass(bourg) et Payet ont souffert du changement de format.

4 clubs se partagent le MégaMoulieu avec 1.3333 de moyenne : l’UTC péruvien de Tetsuo, le Neman Grodno de Plouky, l’Hermanos Colmenarez de TerwelHazzukah et le tour 2 Hoàng Anh Gia Lai d’Arthur33.

Bons coups
ClubMouRang draftMégatopDiff

Blue Eagles
Claude Lemourinho49140451

Sabah FC
Le Lecteur49474420

Negeri Sembilan
Arthur3350184417

Bình Định
black cat45966393

Deportivo Maldonado
Seven Giggs of Rhye484113371

Austin FC
black cat496134362

Ferroviário de Nampula
Gourouli Janvion sur le Chimbonda44593352

Boston River
Isaias462124338

Atlético Grau
FC Rien505180325

Ravshan Kulob
couvedemurville is back478155323


Claude a eu la bonne pioche 2022 avec ses malawites des Blue Eagles, tour 10 à plus de 2.15 de moyenne, suivi des 2 malaisiens du Lecteur et d’Arthur33. Pas mal de championnats récents donc, avec un historique LVMH plutot court, mais aussi 2 latinos avec le Boston River et l’Atletico Grau, et le décisif Austin FC de black cat.

Mauvaises pioches
ClubMouRangMégatopVariation

NSÍ Runavík
revlog11493-482

Energetik
couvedemurville is back53526-473

Lokomotivi Tbilisi
D Sychev103537-434

Penang
M.Meuble133527-394

Vélez Sarsfield
Tetsuo22380-358

Victory Boys
Peguy_Roulyindula113458-345

Kristiansund
Toni Turek174500-326

Al-Ramtha
M.Meuble27345-318

Plaza Colonia
lhommedelapampa138455-317

Dinamo Brest
Lamour Durix157467-310


10 pays différents, de toutes les confédérations. La plus mauvaise pioche 2022 est le NSI Runavik, gros dur féringien relégué après une saison catastrophe, devant l’Energetik de couvedemurvilleisback, 1er tour trophée à l’envers turkmène, et le Lokomotivi Tbilisi de D Sychev. M. Meuble est présent 2 fois avec son Penang et son Al-Ramtha. On retrouve aussi Toni Turek, notre 2ème au classement, avec son très décevant tour 4.

À noter un seul juste choix cette année (rang de draft=rang final), et c’est le Flora Tallinn de Rolfes Reus, 2eme choix de draft qui termine 2ème du Mégatop !

Les champions

Sur 53 Mous, 21 ont gagné un titre. 7 en ont gagné deux (mention très spéciale pour Tetsuo, 36e du général mais qui obtient deux trophées avec des néo-champions, Valmiera et Aucas) et Zeusvds a garni son armoire avec 5 titres, 3 à l’endroit et 2 à l’envers, ce qui explique sa 18e place au général (draft pas du tout ventre mou, car il cumule aussi une 2e place et une presque dernière place au Venezuela), tout comme Le Chalençon, titré avec ses tours 1, 2 et 5.

Pour les stats All time, retenons qu’Etienne Mattler gagne enfin un titre, en Malaisie, après 5 participations LVMH, contrairement à tixuoty qui signe sa première saison sans trophée à l’endroit. Ce dernier reste donc à 6 trophées au total, cédant sa place au classement à black cat, lhommedelapampa et Toni Turek, tous trois à 7 titres.
À noter que black cat a toujours remporté un trophée à l’endroit (1 en 2018, puis 1, 1, 3, 1), ainsi que lhommedelapampa (2, 1, 1, 2, 1) et Plouky le métronome (1 titre par saison). Strass(bourg) et Payet rate, lui, le grand chelem à sa 5e participation à cause d’une année bien molle. Toujours rien en revanche pour Loscoff_Plage après 5 participations, sauf ses 7 trophées à l’envers.

49e titre
Club Nacional de Football (Eviv Bulgroz)

37e titre*
Boca Juniors (Run)
*35 championnats d’Argentine + 2 Copa de la Liga profesional

35e titre
Al-Faisaly (Toni Turek)

33e titre
Colo-Colo (Arthur33)

32e titre
HJK Helsinki (jeannolfanclub)

30e titre
Club Bolívar (Zeusvds)

25e titre
Alianza Lima (lhommedelapampa)

22e titre
Club Libertad (Le Lecteur)

20e titre
KÍ Klaksvík (Zeusvds), Shamrock Rovers (Isaias)

19e titre
Dinamo Tbilisi (Le Chalençon)

17e titre
Atlético Nacional (Ô Mexico), Jong Holland (Le Chalençon)

16e titre
Nyasa Big Bullets (Gone Going)

15e titre
Pakhtakor (Oook)

14e titre
Flora Tallinn (Rolfes Reus)

11e titre
Palmeiras (Gourouli Janvion sur le Chimbonda), Istiklol (TerwelHazzukah)

10e titre
Zalgiris Vilnius (Ô Mexico)

9e titre
Johor Darul Ta’zim FC (Etienne Mattler)

8e titre
Phnom Penh Crown (FC Rien)

7e titre
Yokohama F. Marinos (CoiffeurRital), FK Astana (Seven Giggs of Rhye)

6e titre
Hà Nội FC (Le Lecteur)

5e titre
Molde FK (Camara-Zoff), Albirex Niigata (Marf)

4e titre
Shakhtyor Soligorsk (Tricky), CAI La Chorrera (roger rabine)

3e titre
Bashundhara Kings (Guadalajara86), Forge FC (Claude Lemourinho), Ulsan Hyundai (Zeusvds), UD Songo (Plouky)

2e titre
Breidablik (black cat)

1er titre
Deportivo Pereira (Arthur33), Aucas (Tetsuo), Los Angeles FC (Camara-Zoff), Valmiera FC (Tetsuo), Alianza Panama (Run), Häcken (Le Chalençon), Ahal FK (Toni Turek), Metropolitanos (L’amour Durix)

Titres All-Time LVMH 2022

black cat, Toni Turek, l'hommedelapampa 7
tixuoty, Arthur33, Isaias, Zeusvds 6
Strass(bourg) et Payet, Plouky, Marf, Le Lecteur, Ô Mexico 5
fluxke, CoiffeurRital, Gone Going 4
Alain Delon? Non Alain Deroin., Le Chalençon, M.Meuble, Putzi, revlog, Claude Lemourinho, LePeg, Rolfes Reus, Tricky, Tetsuo, D Sychev 3
Scorbut et Correa, nominoe, jeannolfanclub, FC Rien, Run, Camara-Zoff, Guadalajara86, Oook 2
AWOL, bendjaz, chapoto, Westham, Etienne Mattler, L’amour Durix, Seven Giggs of Rhye, Eviv Bulgroz, TerwelHazzukah, Gourouli Janvion sur le Chimbonda, Duffy contre les vampires, Flo Riant 1
Loscoff_Plage, Peguy_Roulyindula, Garl, couvedemurville is back, pied 0

Draft optimouale

1 - KÍ Klaksvík – Zeusvds - 2.8519
2 - Ahal - Toni Turek - 2.6071
3 - Al-Faisaly Amman - Toni Turek - 2.3182
4 - Navbahor - Arthur33 - 2.0385
5 - Häcken - Le Chalençon - 2.1333
6 - Los Angeles FC - Camara-Zoff - 1.9706
7 - Energetik-BDU Minsk - Duffy contre les vampires - 2
8 - Curicó Unido - Alain Delon? Non Alain Deroin - 1.6333
9 - Bình Định - black cat - 1.9583
10 - Blue Eagles - Claude Lemourinho - 2.1

En 2020, on avait une moyenne de 21.252 pour 8 titres, et en 2021, 22.5778 de moyenne pour 8 titres. Cette année, on a 21.6112 de moyenne, mais seulement 5 titres. On peut éventuellement avoir un titre en plus en tour 7, avec Alianza Panama et son 1.6563 de moyenne si l’on souhaite remplir l’armoire à trophées.

Notons que le tour 8 a été super mou cette année, et on retrouve plusieurs choix au dessus du 1.6333 de Curicó Unido aux tours 9 et 10, notamment en Malaisie.

Fun facts de l’année

* 4 promous au Paraguay (pour un total de 12 clubs), un seul non drafté : c’est celui à la meilleure moyenne au final.

* Bien vu!
11.01 16:46:22 ** LVMH 2022 (Tour 3) : Alain Delon? Non Alain Deroin. a drafté Bohemian (Irlande) **
11.01 16:46:50 Alain Delon? Non Alain Deroin. : Évidemment, c'est Dundalk qui va tout défoncer cette saison

* 2 clubs invaincus cette année en LVMH : KÍ Klaksvík de Zeusvds et Johor Darul Ta'zim de Etienne Mattler.
Un club sans victoire, le Jonava de D Sychev.
Aucun club sans match nul !

* 5ème présence en 5 ans dans la draft du dernier de LVMH pour la Biélorussie, cette année avec le Belchina Babrouïsk
L’Ouzbékistan fait 4 sur 4 dans la draft du vainqueur tandis que les USA font 4 sur 5, manquant seulement 2021.

* Séries de titres :fin de séries pour la U Catolica Chile et Jeonbuk après 4 titres en 4 ans. Pakhtakor étend sa série à 4 titres en 4 présences.

* Deux néo-champions du monde jouaient cette année en LVMH. Bravo à Franco Armani du River Plate de Camara-Zoff et Thiago Almada du Atlanta United de chapoto.

Les premiers seront les derniers


Après 5 saisons de LVMH, des clubs ont-ils déjà fini premiers et derniers de leur championnat ? Réponse en images :

NDLR : Cet article a été réalisé grâce à cette page, faite par George et qui a déjà quelques années et qui remplit parfaitement son hospice office.
NDLR2 : N’ont été mentionnés que les clubs dont au moins un des deux trophées a été obtenu en LVMH.

Samtredia :


Valmiera :


Alianza Panama :


San Francisco :


Arsenal de Sarandi :


Et... San José (seul club dont les deux trophées ont été acquis en LVMH) :


Fidélité récompensée - LVMH
Dans la continuité du COTYMou Fidélité récompensée pour la VML, voici les mous qui ont été ainsi récompensés de leur persévérance, mais en LVMH.

Titres de champion national
- lhommedelapampa et Flamengo : drafté en 2018 et champion du Brésil en 2020.
- revlog et América de Cali : drafté en 2018 et champion de Colombie en 2020.
- Flora Tallinn et Guadalajara86 : drafté en 2018 et champion d’Estonie en 2019.
- Zeusvds et KI Klaksvik, drafté en 2020 et champion des Îles Féroé en 2022.
- Ô Mexico et Valur, drafté en 2019 et champion d’Islande en 2020.
- l’hommedelapampa et l’Alianza Lima, drafté en 2018 puis drafté après réattribution et champion du Pérou en 2021.
- Putzi et Malmö, drafté en 2019 et champion de Suède en 2020.
- magic_patator et Viettel, drafté en 2019 et champion du Vietnam en 2020.

Victoire LVMH
- Strass(bourg) et Payet et U. Catolica Chile, drafté en 2018 et champion à titre personnel en LVMH 2019.

Titre de champion national et victoire LVMH
- Arthur33 et le Jiangsu Suning : champion de Chine + LVMH remportée en 2020, après les avoir draftés en 2019.

Le contre-exemple : fidélité et déchéance
- Rolfes Reus et San José, champion 2018 mais qui chaque année tombe de plus en plus bas jusqu’à la disparition du club.

Bravo à tous les mous fidèles, avec ou sans trophée !

Libertadores ou Ligue des Champions ?




Guide du Moutard
Le Monde anglo-saxon
Nous commençons notre voyage en Irlande, au centre du pays, dans la petite ville de Longford, où nous pouvons observer la cathédrale Saint-Mel, construite au XIXème siècle, dans un style néoclassique. Très populaire, elle a été quasiment détruite par un incendie le jour de Noël 2009, mais a depuis été rénovée, même si vous pourrez noter des différences par rapport au style d’origine. On retrouve la façade sur le blason de Longford Town, relégué en 2021. Repartons vers le Nord, traversons la frontière pour aller à Derry, en Irlande du Nord, ville qui accueille néanmoins un club de LVMH. La ville est connue pour les remparts qui entourent la vieille ville, et qui remontent au XVème siècle, construits pour se protéger des Anglais et des Ecossais. Il y a 7 portes qui permettent de la franchir, et il y a 22 canons sur les remparts. On retrouve ces murailles sur l’écusson du Derry City de nominoe.



Il est temps de traverser l’Atlantique et de rejoindre l'Amérique du Nord.
Nous arrivons à Halifax, en Nouvelle-Écosse, sur la côte Atlantique. Ce port à la longue histoire est traversé par 2 ponts qui l’unissent à Darmouth, dont le superbe pont Angus McDonalds, inauguré en 1955 après 3 ans de travaux. Ce pont suspendu a été conçu par Philip Louis Pratley, et rénové en 1999 puis 2015. On le retrouve sur le blason du HFX Wanderers de Run.
Il faut plus de 14 heures de route pour rejoindre Ottawa, la capitale canadienne. Le Parlement et le Sénat siègent dans l'Édifice du Centre, bâti sur la Colline du Parlement, construit dans un style néo-gothique datant de la 2eme moitié du XIXème siècle. Après le terrible incendie de 1916, le bâtiment est reconstruit dans un style équivalent. La tour de la Paix, devant le bâtiment, est construite aussi après 1916, en remplacement de la tour Victoria. Ce campanile est une tour horloge et un clocher, avec une plateforme d’observation, et fut longtemps le monument le plus haut d’Ottawa. Ces deux bâtiments sont présents sur l’écusson de l’Atletico Ottawa de Marf.



Notre dernière étape est sur la côte ouest, au nord des Etats Unis, à Seattle. La ville est notamment connue pour sa Space Needle, une tour d’observation de 184m construite pour l’exposition universelle de 1962. Elle vous offrira un superbe panorama sur la ville et ses environs. Il y a un restaurant dans la soucoupe au sommet et aussi des attractions à son pied. On la retrouve sur le logo des Seattle Sounders de LePeg.

L’Afrique
Cette mini-édition du Guide du Moutard nous emmène en Afrique, sur les routes du Mozambique. Nous commençons notre voyage dans la capitale, Maputo. Avant de continuer notre voyage dans le nord, nous pouvons passer la journée à la plage, au nord de la baie de Maputo, sur la plage de la Costa do Sol. C’est une plage très populaire.

Bizarrement, pas de train pour rejoindre notre deuxième étape, Songo, dans l’Ouest du pays. Il faut d’abord rejoindre Tete, en avion ou en train depuis Beira, avant de trouver un transport pour Songo. La ville est plus un ensemble de quartiers, mais bien entretenus. L’objet de notre visite est le lac de Cahora-Bassa, qui a été créé dans les années 70s avec la mise en place du barrage du même nom sur le fleuve Zambèze. On peut se balader autour du lac ou en bateau, et aussi pêcher le poisson tigre.



La question que personne ne se pose
On va chercher une nouvelle fois à apporter des réponses à une question que personne ne se pose.
Aujourd’hui nous allons chercher à répondre à la question suivante :
Est-ce que Laïka a porté chance à l’AIK ?

Laïka, pour les plus incultes ou complotistes (ou les deux) d’entre vous, est la chienne qui a été placée dans Sputnik 2, véhicule spatial mis en orbite par les Soviétiques le 3 novembre 1957 afin de tester la résistance des gros animaux (des mouches avaient été envoyées en 1947) à la vie en capsule spatiale et de pouvoir ensuite des hommes dans l’espace (coucou Yuri, envoyé en 1961) (tiens vous saviez qu’il était mort dans un avion de chasse 7 ans plus tard ?). (vidéo de 1965 sur Gagarine ci-dessous)



Evidemment, Laïka n’a pas survécu au voyage, et les Soviétiques puis Russes ont très longtemps dissimulé la vraie raison de sa mort. Initialement maquillée en euthanasie au bout de 6 jours de vol pour, dit-on, lui éviter une agonie hypoxique, Laïka est en fait décédée de chaud seulement quelques heures après le décollage.

L’AIK, lui, est un club de Solna, ville située dans la banlieue nord-ouest de Stockholm.
Alors, est-ce que le lancement de Laïka a eu un impact sur les performances sportives de l’AIK ?

L’édition 1957-1958 du championnat suédois (Allsvenskan) est la dernière de son Histoire à débuter en été. La saison de transition commence au tout début du mois d’août 1957 et se termine en octobre 1958 avec 33 journées étalées sur 14 mois et demi (entrecoupées d’une trêve hivernale d’environ 5 mois). Cela en fait naturellement l’édition où chaque club a joué le plus grand nombre de matchs de son Histoire en première division, juste devant les saisons 1991 et 1992 où un format à la Belge, avec des play-offs et downs (Mästerskapsserien et Kvalsvenskan) qui comportaient des confrontations entre équipes de D1 et D2, avait été instauré. Petit aparté, la saison avec le moins de matchs pour tous les clubs est l’édition 1933/34 avec seulement 20 matchs par club à cause de la rétrogradation administrative du.. Malmö FF qui.. payait ses joueurs, ce qui était interdit à l’époque et ce jusqu’en 1967.
C’est Göteborg qui sera champion cette année-là, et l’AIK terminera 9ème sur 12. Mais est-ce que l’AIK a été bon lorsqu’on a envoyé Laïka dans l’espace ?

Eh bien.. non. Le club enchaîne trois défaites entre le 20 octobre et 10 novembre cette année-là, contre Malmö, Göteborg et Norrköping, qui finiront tous il est vrai dans le top 4 cette saison-là.

On peut donc dire que le lancement de Laïka n’a pas lancé l’AIK.

Pichimou
Le pichimou 2022 est le Monténégrin Boris Kopitović du Tampines Rovers de Claude Lemourinho, avec 1.25 buts par match en moyenne. Il est suivi du Canadien Marcus Haber du Preah Khan Reach Svay Rieng de tixuoty avec 1.14 buts de moyenne et du Brésilien Bergson du champion malaisien d’Etienne Mattler avec 1.05.



Au niveau mou, le mou avec le plus de pichimous est Seven Giggs of Rhye, avec 4 pichimous au Kazakhstan, au Chili, au Pérou et au Japon. Il est suivi de TerwelHazzukah avec 3 pichimous.
Sur les 43 pichimous, seulement 13 sont champions cette année. Un est relégué, Thiago Santana du Shimizu S Pulse. 2 ont maintenu leurs titres de pichimous, en l'occurrence Dragan Ćeran (4 fois d’affilée en Ouzbékistan) et Fernando Zampetri au Chili, et 2 ont été sacrés pichimou en jouant seulement une demi-saison, Alejandro Diaz du Pacific FC et Joseph Cox d’Universitario Penonomé. Notons aussi Sølvi Vatnhamar, qui après 15 ans de carrière au Vikingur Gota, devient pichimou cette année, l’accomplissement d’une carrière.

Le tableau complet:

PaysJoueurClubMouButsNb journée champMoyenne

Singapour
Boris KopitovićTampines RoversClaude Lemourinho35281,25

Cambodge
Marcus HaberPreah Khan Reach Svay Riengtixuoty24211,14

Malaisie
BergsonJohorEtienne Mattler23221,05

Turkménistan
Didar DurdyevAhalToni Turek27280,96

Bangladesh
Souleymane DiabatéMohammedan SCStrass(bourg) et Payet21220,95

Tadjikistan
Manuchekhr DzhalilovIstiklolTerwelHazzukah20220,91

Bélarus
Bobir AbdixolikovEnergetik-BDU MinskDuffy contre les vampires26300,87

Norvège
Amahl PellegrinoBodo/GlimtClaude Lemourinho25300,83

Iles Féroé
Sølvi VatnhamarVikingur Gotajeannolfanclub20270,74

Suède
Alexander JeremejeffHackenLe Chalençon22300,73

Ouzbékistan
Dragan ĆeranPakhtakorOook19260,73

VIetnam
Romario GordonHải Phòngcouvedemurville is back17240,71

Lettonie
Raymonds KrollisValmieraTetsuo25360,69

Kazakhstan
Pedro EugénioAstanaSeven Giggs of Rhye18260,69

Brésil
Germán CanoFluminenseFC Rien26380,68

États-Unis
Hany MukhtarNashville SCTerwelHazzukah23340,68

Curacao
Jurensley MartinaJong HollandLe Chalencon18270,67

Finlande
Lee ErwinHaka ValkeakoskiOook17270,63

Islande
Guðmundur MagnússonFRAMLe Chalencon17270,63

Islande
Nökkvi ÞórissonAkureyriTricky17270,63

Chili
Fernando ZampedriU. Catolica ChileSeven Giggs of Rhye18300,60

Malawi
Babatunde AdepojuNyasa Big BulletsGone Going18300,60

Venezuela
Kevin ViverosCaraboboPutzi18300,60

Venezuela
Juan ZapataHermanos ColmenarezTerwelHazzukah18300,60

Estonie
Zakaria BeglarishviliLevadia TallinnScorbut et Correa21360,58

Bolivie
Marcos RiquelmeAlways ReadyPeguy_Roulyindula23400,58

Argentine
Mauro ReteguiTigrebendjaz22410,54

Géorgie
FlamarionDinamo BatumiLamour Durix19360,53

Pérou
Luis BenitesSport HuancayoSeven Giggs of Rhye19360,53

Équateur
Francisco FydriszewskiAucasTetsuo15300,50

Mozambique
Isac De CarvalhoFerroviário de NampulaGourouli Janvion sur le Chimbonda11220,50

Uruguay
Thiago BorbasRiver Plate MontevideoPutzi18370,49

Paraguay
Fernando FernandezGuaraniIsaias21440,48

Irlande
Aidan KeenaSligo Roverslhommedelapampa17360,47

Lituanie
Renan OliveiraZalgiris VilniusÔ Mexico17360,47

Japon
Thiago SantanaShimizu S PulseSeven Giggs of Rhye14300,47

Canada
Alejandro DiazPacific FCGone Going13280,46

Corée du Sud
Min-Kyu JooJeju UnitedÔ Mexico17380,45

Corée du Sud
Gue-Sung ChoJeonbuk MotorsPlouky17380,45

Jordanie
Amin Farid Al-ShanainaAl Faisaly AmmanToni Turek9220,41

Panama
Joseph CoxUniversitario PenonoméDely Valdo11320,34

Panama
Yoameth MurilloPotros del EsteEviv Bulgroz11320,34

Panama
Victor ÁvilaC.A.I. La Chorreraroger rabine11320,34


Comparaison avec guides de début de saison
Argentine (bilan 2)
Comme prévu par LO et les mous, Boca et River ont offert à leurs drafteurs une belle moyenne. Toni a eu plus de flair que LO avec le Racing, meilleure moyenne de l’année choisie au tour 5, que LO voyait comme une probable déception.

Uruguay (bilan 2)
Si autant les mous que LO ont eu raison sur le Nacional et se sont trompés sur Peñarol, notons que LO avait bien vu venir Liverpool comme bonne surprise de la saison, eux qui ont remporté l’Apertura et terminé à 2 de moyenne. C’est Peguy qui en profite au tour 5 !

Japon (bilan 2)
LO a eu raison avec Nagoya Grampus et son 3.5/5 qui a été choisi tôt en tour 3, et termine en milieu de classement. Ils se sont par contre trompés sur le 4.5 des Urawa Red Diamonds, qui avec 4.5/5 termine juste derrière Nagoya. Pour la relégation, les mous ont eu plus de flair, puisque les 3 derniers clubs draftés ont terminé aux 3 dernières places !

Pérou (bilan 2)
Les paris Sport Boys de Westham et Municipal de couvedemurville ne se sont pas révélés gagnants, LO avait raison cette fois-ci !

MLS
On avait 2 guides pour comparer. Pour Portland, c’est Culture Soccer qui a eu raison, puisqu’ils ne vont pas en playoffs, au désarroi d’AWOL et de LO. Tant Culture Soccer que LO avaient vu venir les bonnes saisons de Philadelphie et de Nashville, c’est du tout bon pour Eviv Bulgroz et TerwelHazzukah. Les 2 pages ont aussi eu raison pour FC Dallas et Austin, choisis en fin de draft et qu’ils voyaient à la lutte pour les playoffs (et qui ont même fait mieux que ca). Mais il y aussi du flair chez nos mous, puisque les NYRB de bendjaz devaient être à la lutte pour jouer les playoffs et terminent solides 4èmes de conférence, et l’Inter Miami de Peguy devait être dans le fond du classement se qualifie pour les Play-Offs !

Suède
Ô Mexico a vaincu les pronostics de Nordisk, qui prévoyaient un rang entre 7 et 9 pour Elfsborg, qui termine finalement 6ème, et avec une plutôt belle moyenne de 1.63. Nordisk avait bien vu le potentiel de Kalmar, qu’ils voyaient entre 4 et 6, et c’est bendjaz qui en a profité !

Norvège
Même si le 3eme tour était peut-être un peu tôt, notons le flair de D Sychev avec Tromsø, qui termine avec 1.433 de moyenne, alors que Nordisk les voyait à la lutte pour le maintien. Nordisk avait bien eu raison pour Aalesund, qui réalise une belle saison qui profite à Ô Mexico pour son tour 10.

Commentaires
 1 


2932 / 2981
1Arthur33le 03/01/23 à 9h18

Par ailleurs, si l’un d’entre vous a une idée de nouvelle compétition annexe, ou une envie de ressusciter un virus disparu une ancienne compèt’, n’hésitez pas, foncez ! (oui, toi, n’aie pas peur, alleeeeeez lààààà, alleeeeeeeez, ressuscite-moiiiii)



La Mountada a déjà deux volontaires que l’organisateur sortant contactera très prochainement.


725 / 757
2Alain Delon? Non Alain Deroin.le 03/01/23 à 9h33

Superbe. Bohemian, j'ai regretté toute la saison !


1577 / 1586
3black catle 03/01/23 à 10h56

/mou mini-Board.
/mou chapoto


2200 / 2262
4TerwelHazzukahle 03/01/23 à 12h07

Génial as usual ! Merci pour mon meilleur buteur vénézuélien que j’avais raté !


2933 / 2981
5Arthur33le 03/01/23 à 14h44

Oubli réparé avec le rajout de Valmiera dans les premiers et derniers.


3346 / 3370
6Ô Mexicole 10/01/23 à 21h09

La stat à laquelle vous avez (presque) échappé :

3 championnats LVMH ont couronné en 2022 un sixième vainqueur en six éditions, il s'agit de l'Équateur, du Vénézuela et des États-Unis.

2017 - Toronto FC (1er titre), Emelec, Monagas (1er titre)
2018 - Atlanta United (1er titre), Liga de Quito, Zamora
2019 - Seattle Sounders, Delfín (1er titre), Caracas
2020 - Columbus Crew, Barcelona SC, La Guaira (1er titre)
2021 - New York City FC (1er titre), Independiente del Valle (1er titre), Táchira
2022 - Los Angeles FC (1er titre), Aucas (1er titre), Metropolitanos (1er titre)

L'année 2022 est donc exceptionnelle à plus d'un... titre. On remet ça en 2023 ?


 1 
Ligues non engagées pour la saison :                                                         
ArchivesCommuniqués du BOARDDocumentsMembresPanthéonRèglesTous les articlesLiens • Votre adresse IP : 3.93.74.25
Plus on est de mous, plus on rit • Contactez-nous ! [utilisez le formoulaire ou notre mail, board.vml@gmail.com]
Les images utilisées sur ce site sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs et peuvent être retirées sur simple demande.
Drapeaux : https://www.icondrawer.com • Icônes : http://www.famfamfam.com et https://www.flaticon.com
La Ventre Mou's League est un concept de roberto cabanastonvilla • Réalisation du site : mbfcs2, Goalkapeur, valsou, Isaias & George Worst • Béta-Testeurs : Clarence Cyborg & pied