Championnats
Compétitions
Rubriques
Outils
Matchs en cours ou à venir 
Bienvenue sur la VML !
• me connecter
• m'inscrire !
Mous connectés [aller sur la Shootbox]
Derniers sujets commoutés [voir +] •••
Black Forest (Botswana)
aujourd'hui à 10h11 - Tetsuo : Clair qu'ils me plombent complètement mon classement.…»
La fiche de Messin en plastique
aujourd'hui à 9h19 - FC Rien : Seulement 2 matchs restants, je pense que messin a fait le trou .…»
La fiche de Krolonel
aujourd'hui à 8h27 - Strass(bourg) et Payet : Si c'est pas un messin ou un belge, c'est un Quent…»
Championnat du Guatémala
aujourd'hui à 7h54 - Ô Mexico : La Ligue a voté pour la montée automatique de Santa Lucía Cotzuma…»
La fiche de Strass(bourg) et Payet
aujourd'hui à 5h46 - Toni Turek : Ben mon moujo marche pas trop sur les Mouessins, alors je ne sa…»
Section de recherches
DiaporaMou
>>
Le ForuMou
Débats mouleux, envie de nouveaux horizons mous, discussions acharnées sur le monde du mou, le ForuMou est le rendez-mou des passionnés de la Ventre Mou's League et de son univers.



El Pichimou 2017-2018
par Strass(bourg) et Payet, le 03/01/19 à 9h54
El Pichimou


Après plusieurs mois d'attente interminable, le voici enfin : la cuvée 2017-2018 du pichimou, ce classement des buteurs de nos championnats mous, à base de fichiers excel remplis de stats et de formules avec amour.

Allons voir plus en détail ce qu'ont réussi à faire nos serials buteurs au cours de cette année...
Ah ? Attendez, y en a qui suivent pas...forcément y a toujours la bande de petits nouveaux qui ne comprennent vite que quand on leur explique longtemps en sus des plus vieux qui perdent la boule.
Alors on reprend, le principe d'El Pichimou, c'est qu'on prend le meilleur buteur de chaque ligue, on fait un calcul savant ratio but/match et on compare le tout puis vous, vous prenez du plaisir à lire cet article ludique et finement drôle exposant tout ça. Voilà.
Pour les explications détaillées, c'est ici.

Comme pour les éditions précédentes on a découpé ça en trois grands classements:

- le meilleur buteur : but/match et son pendant par mou
- le mou comptabilisant le plus de meilleurs buteurs
- le mou cumulant les meilleurs ratios buts/match

Puis par la suite d'autres catégories aussi arbitraires qu'intéressantes.

Alors, prêts pour la grande aventure ? Attachez vos ceintures et suivez le guide !

El pichimou, le Top 10


Ronaldo ? Pas vu. Cavani ? Bien essayé mais non. Suarez ? Même pas en rêve.
Bon ok, il reste Messi qui fait tâche...mais petit à petit le mou reprend le dessus sur ces buteurs mainstreams !

Sans attendre, le haut du podium:

1. David Turpel, Dudelange, 1.269 - Ickilemp


2. Jonas, Benfica, Paul de Gascogne - Bobô, Sydney FC, Tricky - 1



3. Lionel "quel joueur Arsène !" Messi, Barcelona, 0,895 - Diablesse Rouge



La première place reste au Luxembourg, avec David Turpel, joueur du cru qui plus est !
Le Portugal aussi reste sur le podium avec Jonas du Benfica, à la lutte avec l'exotique Bobô (mais sans faire mal) jouant pour le Sydney FC.
Et puis y a Messi.

L'an passé, ils étaient 3 en tête du classement avec une moyenne de 1 b/m (Er Raffik, un Français de Differdange / Kjartansson, un Islandais expatrié au Maccabi Tel Aviv et Dost, le néerlandais du Sporting).

Pour mettre en perspective la performance de David Turpel : depuis la création du Pichimou, il est le buteur à la moyenne la plus élevée ! Il détrône Cristiano Ronald, cru 2014-2015.

Le reste du top 10:

4. Robert Lewandowski/Bafétimbi GomisBayern Münich/Galatasaray0,853Corben Gallas/Teroll

5. Fernando Karanga
CSKA Sofia0,846Putzi

6. Mohamed Salah
Liverpool0,842Rolfes Reus

7. Florian Taulemesse/Amadou Samb/Abdulaziz Al Muqbali
AEK Larnaca/Gzira/Al Suwaiq0,808roberto cabanastonvilla/Ickilemp/Dix joncs must hard

8. Mauro Icardi/Ciro Immobile
Inter/Lazio0,763Teroll/Westham

9. Edinson Cavani
Paris SG0,737Oook

10. Diaa Saba
Maccabi Netanya0,692chat moi 79


Cocorico, deux français dans ce top 10 avec Gomis et Taulemesse !
Le duel en ritalie entre Icardi et Immobile est plutôt sympa aussi.
Passons sur les stars du top et mettons en avant les mous de la VML, Karanga le brésilien, Amadou Samb nous vient du Sénégal, Abdulaziz Al Muqbali est Omani (Omanimani Blues, Ôooomani Blues).

Le reste des restes:

Greg DraperThe New Saints0,688chat moi 79

Jonathan McDonald (venez comme vous êtes)
Alajuense0,682magic_patator

Elhadji Malick Tall
Al Ansar0,682Vieux pré

Aleksandar Pesic
Crvena Zvezda Beograd0,676timath

Justin Arboleda
Marathón0,667bendjaz

Thatayaone -qu'est ce qu'il y a sous ton grand chapeau- Kgamanyane
Gaborone United0,667LePeg

Emmanuel Okwi (comme me le crie ta femme)
Simba SC0,667Isaias

Facundo Ferreyra
Shakhtar Donetsk0,656Vieux légume

Emiliano Marcondes
Nordsjaelland0,654AWOL

Carlitos Lopez
Wisla Kraków0,649Bio-Hazard

Besart Ibraimi
Shkendija Tetovo0,639Rolfes Reus

Aleksandar Prijovic
PAOK0,633AWOL

Ali Alipour
Persepolis0,633FC Rien

Santiago Garcia
Godoy Cruz0,630Oook

Alireza Jahanbakhsh
AZ0,618francislalanne

Munas Dabbur
Red Bull Salzbourg0,611visant

Oussama Darfalou
USM Alger0,600Tricky

Samuel Mraz
Zilina0,594Kompany Créole

Mauro Boselli
Leon0,588Pat Pjanic

Ali Sowe (6)
Skënderbeu Korçë0,583Etienne Mattler

Agustin Herrera
Antigua0,568FC Rien

Mouhssine Iajour (et Durine la nuit)
Raja Casablanca0,567timath

Davide Lanzafame
Honved Budapest0,563Guadalajara86

Teddy Chevalier
Kortrijk0,553Dnairb

Isaac Kiese Thelin
Waasland-Beveren0,533kozmofor

Michael Krmencik
Viktoria Plzen0,533Metzallica

Walid Azarou
Al Ahly0,529Tonton Danijel

Gustavo Guerreno
Alianza San Salvador0,523Tonton Danijel

Craig Foster
Humble Lions0,515chat moi 79

Milos Filipovic
Zrinjski Mostar0,500M.Meuble

Quincy Promes (mais pas dans le vent)
Spartak Moscou0,500Staroste in foot

Luka Zahovic
Maribor0,500Maréchal Tito, me voilà !

Carlos Chavarria
Real Esteli0,500Strass(bourg) et Payet

Kris Boyd
Kilmarnock0,474francislalanne

El Arbi Soudani
Dinamo Zagreb0,472LePeg

Albian Ajeti
Basel0,472black cat

Jose Fajardo
C.A.I. La Chorrera0,472Dix joncs must hard

Dan Sserumkuma
Vipers0,467LePeg

Bagaliy Dabo
Qabala0,464bohemka67

Harlem-Eddy Gnohere
FCSB0,462Lazar Van Parijs

George Tucudean
CFR Cluj0,462MinusGermain

Igor Ivanovic
Sutjeska Niksic0,389Tetsuo

Rodney Ramagalela
Polokwane0,367Ickilemp

Percy Tau
Mamelodi Sundowns0,367Dix joncs must hard

Lassaad Jaziri
Ben Guerdane0,346Alain Delon? Non Alain Deroin

Saber Khalifa
Club Africain0,346bendjaz

Taha Khenissi (ou baise là)
Esperance Tunis0,346Pat Pjanic

Zied Ounalli
Bizerte0,346Dix joncs must hard

Jesus David Sosa Sebastia
FC Santa Coloma0,333Toni Turek

Luigi San Nicolas Schellens
Engordany0,333magic_patator


Quelques remarques:

- Après son grand frère Geoffrey l'an passé, Dan Sserunkuma, 10 ans de moins, figure dans cette glorieuse liste.
- Agustin Herrera, le buteur d'Antigua, se retrouve aussi dans la liste, avec un ratio un poil moins bon que le dernier certes.
- Alors que Besart Ibraimi lui, l'a augmenté son ratio. C'est la 3e fois de suite qu'il est le meilleur buteur macédonien et le seul à figurer trois fois dans les classements pichimesques.
- Joe Gormley double à trois années d'intervalle : meilleur buteur en 2015, il récidive cette année, et toujours avec Cliftonville. Entre temps, il s'est perdu en League One. Il est imité par un autre buteur, de retour au sommet après trois ans : un argentin du nom d'Icardi, jouant dans le club italien "Internazionale".
- Jonas revient lui aussi à une place qu'il a déjà fréquenté, en 2016 et déjà avec Benfica.
- Munas Dabbur, goleador des Grasshopper de Zurich en 2016, fait le bonheur des taureaux rouges de Salzburg en 2018.
- ZZ est une star du foot des années 2000, et il a un fils qui est footballeur pro. Eh oui, l'immense Zlatko Zahovic a engendré un petit Luka, lui-même père de 18 buts avec Maribor, à 23 ans. Pendant ce temps Enzo est relégable en D2 espagnol.


Luka Zahovic dans ses oeuvres


D'autres petites histoires de goleadors mous :

Cette année la mode est au Français bourlingueur, habitué des basses divisions avant de s'éclater dans des championnats moins cotés :
- Bagaliy Dabo, terreur en terre azéri ayant fait l'essentiel de sa carrière entre National et Ligue 2. Il a quitté Qarabag pour signer chez le dauphin cet été. A lire pour découvrir le gaillard :
https://www.sofoot.com/bagaliy-dabo-je-suis-un-grand-fan-de-jon-snow-226773.html
http://www.frenchtouchfc.fr/voyage-azerbaidjan-bagaliy-dabo-episode-1/

- Florian Taulemesse, 32 ans, qui a quitté Gueugnon en début de carrière, barré par un certain Tony Vairelles, pour signer en D3 espagnol. 4 clubs espagnols, puis 4 ans à Eupen en Belgique avant de s'épanouir sous le soleil chypriote.
https://www.sofoot.com/florian-taulemesse-en-espagne-les-defenseurs-m-appelaient-l-animal-459677.html

- Harlem-Eddy Gnohéré, zoneur en Belgique pendant des années, un fils prénommé Kaaris, une carrière tortueuse et 12 buts l'an passé.
https://www.liberation.fr/sports/2018/02/22/harlem-eddy-gnohere-tours-et-detours-du-bison-du-steaua-bucarest_1631594

- Teddy Chevalier, qui a croisé Florian Taulemesse à Gueugnon en 2008-2009, a ensuite connu la Belgique, les Pays-Bas, la Turquie, avant de revenir à Courtrai en 2017, pour la meilleure période de sa carrière. Du Gueugnon de cette année-là, on connait davantage Romain Genevois, Romain Alessandrini, ainsi qu'un autre français à la carrière particulièrement molle : Mathias Coureur.

Plus globalement, si l'on met de côté les championnats durs de la VML, tous nos buteurs ont des pedigrees exotiques, navigant chaque année d'un club à l'autre, cherchant à capitaliser sur la réussite d'une bonne année statistique pour mettre la famille à l'abri, tel un vulgaire Lassana Diarra. Le meilleur buteur argentin de l'an passé vient de signer au Mexique, l'Italien meilleur buteur en Hongrie avec Honved en a profité pour signer à Ferencvaros, l'Arabie Saoudite a récupéré les pichichis turc et panaméen, le Championship anglais a mis le grapin sur les meilleurs attaquants croate (l'Algérien Soudani), danois , sud-africain (Percy Tau, prêté à l'Union Saint-Gilloise). Alireza Jahanbakhsh, star à l'AZ Alkmaar, a même réussi à décrocher un contrat en Premier League. Par contre, les mecs sont désormais plus experts en découpage de citrons qu'en enfilage de buts.

Marcondes le Danois avait signé à Brentford en janvier après 17 buts en 19 matchs avec Nordsjaelland. Depuis, il a été titularisé 3 fois et n'a toujours pas marqué. Mais il s'en fout, il est quand même meilleur buteur danois. (Kramaric avait fait la même chose avec Rijeka en 2014-2015, 21 buts en 18 matchs, avant de filer à Leicester)


0 but pour lui depuis cette image


Le classement des mous


Nombre de moueilleurs buteurs :

Dix joncs must hard remporte la palme du mou ayant drafté le plus de pichimou, au nombre de 4 dans son cas.
A part son buteur omani qui a été plutôt productif (0.8), les autres sont un peu de seconde zone (de 0.44 à 0.34).
Le suivent chat moi 79, Ickilemp et LePeg avec 3 buteurs chacun.
12 mous ont réussi à se choper deux buteurs dans leur draft et on finit par 29 mous avec un buteur "seulement".

Mouyenne cumulée:

Ickilemp survole ce classement, loin devant Dix joncs must hard et chat moi 79.

Ickilemp 2,444

Dix joncs must hard
1,993

chat moi 79
1,895

Teroll
1,616

LePeg
1,606

Tricky
1,600

Rolfes Reus
1,481

Oook
1,366

AWOL
1,287

timath
1,242

FC Rien
1,202

francislalanne
1,091

Tonton Danijel
1,052

magic_patator
1,015

bendjaz
1,013

Paul de Gascogne
1

Pat Pjanic
0.934

Diablesse Rouge
0.895

Corben Gallas
0,853

Putzi
0.846

roberto cabanastonvilla
0,808

Westham
0,763

Vieux pré
0,682

Vieux légume
0,656

Bio-Hazard
0,649

visant
0,611

Kompany Créole
0,594

Etienne Mattler
0,583

Zénon Zadkine
0,579

Guadalajara86
0,563

kozmofor
0,533

Metzallica
0,533

Dnairb
0,533

M.Meuble
0,500

Strass(bourg) et Payet
0,500

Staroste in foot
0,500

Maréchal Tito, me voilà !
0,500

black cat
0,472

bohemka67
0,464

MinusGermain
0,462

Lazar Van Parijs
0,462

Tetsuo
0,389

Alain Delon? Non Alain Deroin
0,346

Toni Turek
0,333


D'où viens-tu, pichimou ?


Cocorico !
Après le Brésil, l'Argentine et l'Angleterre, c'est au tour des buteurs français de squatter les classements des buteurs en VML.
Pas moins de cinq tricolores sont à l'honneur : Gomis à Galatasaray, Taulemesse à l'AEK Larnaca, Chevalier à Kortrijk, Dabo à Qabala et Gnohere au FCSB.

On est suivi de près par l'Argentine et la Tunisie avec quatre buteurs chacun. Bon, les Tunisiens n'ont pas de quoi pavaner non plus, il s'agit de 4 co-meilleurs buteurs du championnat domestique, à seulement 9 buts. Dont l'inévitable Saber Khalifa déjà primé en 2015.
La Serbie et le Brésil en comptent trois chacun puis y a un cortège de nations avec deux et un buteur.

En 4 éditions, le Brésil et l'Argentine sont en tête avec 14 buteurs, devant la France (12), l'Uruguay et l'Espagne (8).

Comme les années passées, les ratios b/m sont largement plus faibles en Afrique et en Amérique centrale que dans les autres régions du monde.

Goal et âge d'or


Quel âge faut-il avoir pour être pichichi d'un championnat VML ?

Parlons d'abord des extrêmes: les buteurs les plus âgés de notre classement sont l'écossais Kris Boyd (Kilmarnock, 35 ans depuis août dernier) et Jonas (Benfica, 34 ans depuis avril). Les plus jeunes sont de 1997 : il s'agit du suisse Albian Ajeti, 17 buts avec le FC Bâle, et du slovaque Samuel Mraz, 19 buts avec Zilina.

L'âge mouyen suit la tendance de la saison dernière, ça baisse, mais beaucoup plus cette fois-ci que l'an passé (3 mois de différence entre 2015-2016/2016-2017): 27 ans et 2 mois (date de naissance mouyenne au 13 novembre 1990) contre 28 ans et 1 mois (date de naissance moyenne : 3 janvier 1989).
Voilà, les buteurs ont rajeuni d'une année complète.

Les stats en folie


La moyenne de buts inscrits par nos brillants attaquants est de 19,6 (en hause de 0,6 depuis le précédent article Pichimou).
La moyenne est à 0,6077 buts/match.
La médiane est en baisse, passant de 0,6154 à 0,5942.
La position moyenne des clubs du MEGATOP représentés par les buteurs est 82 (sur 820 au total).

On va pas se mentir, ce cru 2017-2018 est assez dégueulasse. La moyenne de 0,607 est en recul non seulement par rapport à l'an passé (0,624), mais c'est aussi la plus faible enregistrée depuis la création du pichimou en 2015. A prendre avec des pincettes tout de même, puisque les 4 buteurs tunisiens font chuter mécaniquement la moyenne (qui remonterait à 0,62 si on neutralise cet effet - mais dans ce cas il faudrait revenir sur tous les égalités depuis la création du pichimou, et ne les compter que pour un, et non seulement c'est légèrement pète-couilles, mais comme en plus on ne gère pas ici une publication scientifique, on a décidé qu'on laissait cette imprécision telle quelle)

Le record de la pire moyenne b/m est battu cette année par nos goleadors aux pieds carrés andorrans (0,33), juste devant... nos 4 incapables tunisiens. Le pire ratio b/m était détenu jusqu'alors par... le duo tunisien de l'an passé. En 2016, c'est carrément un arrière gauche qui avait remporté le classement des buteurs en Tunisie. Messieurs les recruteurs, il faut vraiment arrêter d'espérer repérer de futurs buteurs là-bas.

Il faut plutôt miser sur l'Espagne (1,04 de moyenne en 4 éditions, grâce à CR7, Messi et Suarez), le Luxembourg (1,0096 de moyenne), Israël (0,95), le Portugal (0,88) ou la France (0,84). Le fond du panier est constitué de l'Afrique du Sud, l'Azerbaïdjan, la Tunisie et du Monténégro.

Nous avons 36 buteurs "étrangers" pour 30 buteurs locaux (38/30 la saison dernière)
14 buteurs importés en Europe de l'Ouest sur les 21 serial buteurs au total, c'est en baisse comparé à l'an passé (15 sur 18).
Sur les 19 championnats dit d'Europe de l'Est, 13 buteurs viennent d'ailleurs.
Parité parfaite en Amérique centrale, comme l'an passé, tandis que le buteur local est préféré en Afrique (10/12, là aussi les 4 Tunisiens pèsent dans ce résultat)

2017-2018 voit réapparaître dans ce classement sept clubs déjà présent dans l'édition 2016-2017 (avec en vert les noms des buteurs qui étaient déjà dans le classement avec le même club en 2016/2017):
On perd cinq clubs au total, y a donc eu un peu de renouvellement dans ce classement.

Barcelona Espagne Lionel "Mais quel joueur Bixente" Messi

PSG
France Edinson Cavani

Real Esteli
Nicaragua Carlos Chavarria

Kükesi
Albanie Sindrit Guri

Zilina
Slovaquie Samuel Mraz

Antigua
Guatemala Agustin Herrera

Persepolis
Iran Ali Alipour

FC Basel
Suisse Albian Ajeti

Shkendija Tetovo
Macédoine Besart Ibraimi

Honved Budapest
Hongrie Davide Lanzafame

Qabala
Azerbaïdjan Bagaliy Dabo


Et, petit piège, Santa Coloma...mais pas le bon club, cette fois-ci c'est le FC et non l'UE qui se voit récompensé.
A noter que, si un paquet de clubs sont présents 3 fois sur 4 dans les classements du pichimou, aucun n'a remporté chaque année son classement des buteurs.

Sur ce s'achève notre tour du monde mou des buteurs.

La bise :love:
revlog et Strass(bourg) et Payet

Pour ceux qui veulent aller voir tous les chiffres, mon tableau excel est ici (oui désolé Isaias, c'est sur Google Doc :elephant:

Commentaires
 1  2 


33 / 42
13Ickilemple 24/01/19 à 3h29

Les stats dont je ne j'ignorais l'existence mais qui font bien plaisir!Merci pour l'article!


 1  2 
Ligues non engagées pour cette saison :               
ArchivesCommuniqués du BOARDDocumentsMembresPanthéonRèglesTous les articlesLiens • Votre adresse IP : 34.229.76.193
Nous, c'est le mou.Contactez-nous ! [utilisez le formoulaire ou notre mail, board.vml@gmail.com]
Les images utilisées sur ce site sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs et peuvent être retirées sur simple demande.
Drapeaux : https://www.icondrawer.com - Icônes : http://www.famfamfam.com et https://www.flaticon.com
La Ventre Mou's League est un concept de roberto cabanastonvillaRéalisation du site : mbfcs2, Goalkapeur, valsou, Isaias & George WorstBéta-Testeurs : Clarence Cyborg & pied